previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Dîner pour les cheffes de missions diplomatiques en France à la Résidence de S.E Madame Menna RAWLINGS ,Ambassadrice du Royaume-Uni en France

Diner organisé par S.E Madame Menna RAWLINGS, Ambassadrice du Royaume-Uni en France, le mercredi 16 Février 2022. Il s'est agit pour elle et nos collègues Natacha ALEXANDER, Ambassadrice et Représentante Permanente auprès de l'OCDE et Laura DAVIES, Ambassadrice et Représentante britannique auprès de l'UNESCO, d'échanger autour d'un repas à la résidence de l'Ambassade du Royaume-Uni à Paris .

PRESENTATION DES LETTRES DE CREANCE DE S.E. MADAME LILIANE MASSALA, AMBASSADEUR EXTRAORDINAIRE ET PLENIPONTENTIAIRE DE LA REPUBLIQUE GABONAISE PRES LA PRINCIPAUTE D’ANDORRE, A SON EXCELLENCE MONSEIGNEUR JOAN ENRIC VIVES SICILIA, ARCHEVÊQUE, EVÊQUE D’URGEL

Le vendredi 05 Novembre 2021, à 10h30, Son Excellence, Mme Liliane MASSALA, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République gabonaise près la Principauté d’Andorre, a présenté ses Lettres de Créance à Son Excellence Monseigneur Joan Enric VIVES I SICILIA, Archevêque, Evêque d’Urgell et Coprince Episcopal de la Principauté d’Andorre. Liliane MASSALA a en effet reçu à cette occasion, tous les honneurs dus à son rang au cours d’une cérémonie solennelle à laquelle prenait part également S.E. Madame Maria UBACH FONT, Ministre des Affaires Étrangères de la Principauté d’Andorre, et qui s’est déroulée dans le salon dit du Trône du Palais Episcopal abritant le siège du Coprince, au lieu-dit de la Seu d’Urgell.

A l’issue de cette phase protocolaire, Monseigneur Enric VIVES I SICILIA a accordé un entretien privé à S.E. Liliane MASSALA, au cours duquel les deux personnalités sont revenues sur l’axe Libreville – Andorre, notamment sur les quinze années de relations diplomatiques entre les deux Etats, les valeurs communes qu’ils partagent, principalement sur la question des changements climatiques, et à ce titre, le leadership désormais incontesté du Gabon et son Président pour la protection de l’environnement et la biodiversité, ainsi que la signature prochaine d’un Accord – cadre entre  la République Gabonaise et la Principauté d’Andorre, lequel devrait permettre à terme d’intensifier la coopération bilatérale sur les plans économique, commercial, culturel, scientifique et technique.

Monseigneur Joan-Enric VIVES I SICILIA a par ailleurs exprimé toute son estime, ses encouragements et son soutien à Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République Gabonaise, pour son déploiement international sur les questions de l’Environnement, Biodiversité et changements climatiques qui occupent l’actualité et préoccupent la communauté internationale. Dans le prolongement et en marge de cette séquence ultime, S.E.Liliane MASSALA a agrémenté son séjour par une série d’audiences avec plusieurs Membres du Gouvernement andorrans. Au premier rang desquels, le Chef du Gouvernement de la principauté d’Andorre, Son Excellence Xavier ESPOT ZAMORA,Madame la Ministre des Affaires Etrangères  S.E. Maria UBACH FONT,  Madame la Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et du Développement Durable, S.E Silvia CALVO ARMENGOL, et Monsieur le Ministre à la Présidence, chargé de l’Economie et du Commerce S.E Jordi GALLARDO FERNANDEZ.

Ces différents entretiens ministériels ont porté essentiellement sur la préparation de l’Accord-cadre Andorrano-gabonais pour lequel une délégation gabonaise conduite par le Ministre des Affaires Etrangères, S.E Monsieur Pacôme MOUBELET–BOUBEYA est très attendu par les autorités andorranes, et qui intégrera plusieurs politiques sectorielles de premier plan telles que le Tourisme, la Formation, l’Artisanat, l’Agriculture, l’Innovation, les Services et le Sport, dont les responsables des départements et politiques publiques andorranes concernés, entendent jouer un rôle très actif dans la mise en œuvre des projets identifiés et en cours de discussion entre le Gabon et Andorre.

En outre, Madame l’Ambassadeur a rencontré Messieurs Gérard CADENA TURIELLA et Josep MAS TORRES, respectivement Président de la Confédération Patronale et Président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de la Principauté d’Andorre, afin d’envisager notamment de possibles échanges d’expérience et/ou programmes de mobilité business avec leurs homologues gabonais, mais surtout pour faciliter le parcours des investisseurs andorrans qui ont exprimé leur plus grand intérêt pour l’environnement des affaires au Gabon.

Pour rappel, nommée le 3 septembre 2020 à ces fonctions, S.E Liliane MASSALA qui couvre dans sa juridiction, outre la France, la Suisse, le Portugal ainsi que les principautés de Monaco et d’Andorre, a débuté cette série de remise des lettres de créances par la France le 12 Avril dernier, suivi de Monaco le 14 Octobre dernier, le Portugal le 20 Octobre, et enfin Andorre qui a clôturé ce 5 Novembre 2021, le périple étatique de S.E Madame l’Ambassadeur qui est désormais accréditée et officiellement en fonction dans  ces différentes juridictions diplomatiques.

 

l'Ambassadeur du Gabon en France et représentant permanent du Gabon auprès de l'OIF , avec juridiction sur la principauté de Monaco , S.E Mme Liliane MASSALA, a présenté ses lettres de Créance à S.A.S le Prince Albert II , le 14 Octobre dernier à Monaco.

Le jeudi 14 Octobre 2021, à 10h30, au Salon des Glaces du Palais princier, S.E. Mme Liliane MASSALA, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République gabonaise auprès de la Principauté de Monaco, a présenté ses Lettres de Créance à S.A.S. le Prince Albert II de Monaco.

Nommée le 3 septembre 2020 à ces fonctions, S.E Liliane MASSALA couvre dans sa juridiction, outre la France, la Suisse, le Portugal ainsi que les principautés de Monaco et d’Andorre. Débuté par la France le 12 Avril dernier, le périple des créances de Madame l’Ambassadeur s’est poursuivi à Monaco cette semaine où tous les honneurs lui ont été accordés par le souverain du Rocher, conformément à la pratique protocolaire établie sur ce territoire princier.

 A l’issue de la cérémonie, S.A.S. le Prince Albert II a accordé à Madame l’Ambassadeur une audience privée à laquelle prenait part également le Chef de cabinet du Prince. Ces échanges, ont porté sur deux sujets majeurs. Le premier portait sur les efforts déployés par les deux Etats dans la lutte contre la pandémie de Covid 19 à l’origine de la crise sanitaire qui sévit à travers le monde, notamment à travers la campagne de vaccination initiée au Gabon en vue d’une reprise plus rapide de la vie sociale et de l’activité économique.

Le second point abordé à cette audience était axé sur la détermination en plus de leur dynamisme et leadership en la matière, du Président de la République, S.E. Ali BONGO ONDIMBA et de S.A.S le Prince Albert II, en faveur de la protection de l’environnement, la préservation de la biodiversité et de la gestion des ressources.

En effet, tout comme le Gabon, la Principauté de Monaco a mis en œuvre des nombreuses Conventions et Accords internationaux qu’elle a ratifiés, à l’exemple du Protocole de Kyoto, et plus récemment l’Accord de Paris.

A travers ces différents Accords adossés aux recommandations du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat, tous les gouvernements du monde sont appelés à conserver et veiller sur nos précieux écosystèmes, et nos zones sauvages, à préserver et à gérer efficacement au moins 30 % des terres et des océans de notre planète d'ici 2030.

Cette cérémonie emprunte de solennité et de convivialité, s’est achevée autour d’un cocktail offert par le Prince à Madame l’Ambassadeur.

 

Liliane MASSALA présente ses lettres de créance à Marcelo REBELO de SOUSA du Portugal

Après la France et  Monaco, l’Ambassadeur Haut Représentant du Gabon en France et Représentant Permanent  auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF), S.E. Madame Liliane MASSALA, qui a également juridiction sur le Portugal, a présenté ses Lettres de créance, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Gabon auprès du Portugal à Marcelo REBELO de SOUSA, le mercredi 20 octobre 2021 au Palais national de Belém de Lisbonne.

 

Conformément à la tradition diplomatique portugaise,  cette rencontre officielle était précédée, dès  le mardi 19 octobre par la phase de remise des Copies figurées à Alvaro Mendonça E Moura, Secrétaire Général du ministère des Affaires étrangères.

Pour rappel, les relations entre le Gabon et le Portugal ont été établies depuis 1960. Cette relation diplomatique si vieille, est gérée par des Ambassadeurs non résidents de part et d’autre.

Au  plan politique, la coopération est très active, notamment par l’échange fréquent des lettres et  invitations adressées réciproquement aux Plus Hautes Autorités, d’une part. Et d’autre part, sur le plan économique, les relations sont dominées par l’achat du bois du Gabon par le Portugal. L’expertise portugaise dans les infrastructures des transports, de communication, de l’industrie agro-alimentaire, des industries métallurgiques du transport maritime sont des secteurs importants que les deux Etats doivent développer

Les échanges avec le Président portugais ont permis de revisiter certains accords de coopération et la nécessité urgente de les adapter aux réalités du moment.

C’est dans cet esprit que Son Excellence Marcelo REBELO de SOUSA a redit à Son Excellence Madame Liliane MASSALA le souhait de renforcer  un « partenariat visible » qui doit se mesurer à travers des réalisations concrètes et des visites régulières au plus haut niveau, de façon à mieux raffermir ces liens historiques.

Une manière de démontrer qu’être Ambassadeur non résident au Portugal ne voudrait pas signifier ne pas avoir des relations actives.

Pour sa part, Son Excellence Madame Liliane MASSALA, a exprimé au nom des plus hautes autorités gabonaises, sa gratitude aux autorités portugaises, tout en sollicitant  leur forte implication dans le processus du développement socio-économique du Gabon.

 

                                  

Cérémonie de remise des insignes de Chevalier de l'Ordre National du Mérite à Madame Armelle DUFOUR

Madame l'Ambassadeur , Haut Représentant de la République Gabonaise près la République Française et Représentant Permanent auprès de l'OIF a pris part le Mercredi 29 Septembre 2021 à la cérémonie de remise des Insignes de Chevalier de l'Ordre National du Mérite à Madame Armelle DUFOUR , Directrice de projets stratégiques HEC Paris et Conseillère du Commerce Extérieur de France par M. Jean-Pierre RAFFARIN, ancien Premier ministre de la République Française.

X