Jeunesse et Éducation : S.E Madame Liliane MASSALA reçoit S.E.M Amir FEHRI, Ambassadeur de l’Organisation Arabe pour l’Éducation, la Culture et les Sciences.

 

Son Excellence Madame Liliane MASSALA, Ambassadeur Haut Représentant de la République gabonaise près la République française, a reçu en audience, le vendredi 13 mai 2022, Son Excellence Monsieur Amir FEHRI, Ambassadeur pour la Jeunesse Créative auprès de l'Organisation Arabe pour l'Éducation, la Culture et les Sciences (ALESCO).Au cœur de cet échange productif, les questions liées à la jeunesse et à l'éducation.

Civilités d’usages adressées, SEM Amir FEHRI, résolu à redorer l’image de la jeunesse africaine qui se veut ambitieuse, érudite et scientifique, a présenté au Haut Représentant diplomatique le projet que porte la Fondation FEHRI ainsi que les objectifs que poursuit l’ALESCO. Porteur d’un message :« courage et résilience », Monsieur l’Ambassadeur entend partager avec la jeunesse gabonaise la nécessité de s’investir dans leur éducation.

Avec un taux d’alphabétisation avoisinant les 90% en milieu jeune (15-24 ans), le Gabon se démarque en Afrique ; une évidence de la politique du pays orientée éducation. Cela étant, Madame l’Ambassadeur a tenu à souligner l’intérêt qu’accorde Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République gabonaise, à la formation de la jeunesse gabonaise. Cette détermination du Chef de l’État à offrir une meilleure éducation à une jeunesse« sacrée », s’est vu matérialisé par l’intégration de l’éducation comme une des priorités du pivot social du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT).

 

Au regard de ce qui précède, les deux personnalités ont évoqué les éventuels axes de collaboration pour garantir l’accès à l’éducation pour tous les jeunes. Aussi, un accent particulier a été mis sur les solutions aux difficultés très souvent rencontrées par les jeunes, notamment le décrochage scolaire observé le plus souvent parmi les jeunes femmes.

 

Au terme de cette entrevue, Madame l’Ambassadeur et son homologue ont convenu de mutualiser leurs efforts pour une meilleure promotion de l’éducation des jeunes à l’échelle internationale, au Gabon en particulier.