Rentrer au Gabon après une expatriation

  1. FORMALITES AVANT LE RETOUR
  • SIGNALER LE DEPART AU CONSULAT GENERAL

Le ressortissant gabonais désireux de quitter définitivement la France ou les autres pays de la juridiction de l’Ambassade du Gabon, se doit d’en informer les services du Consulat Général du Gabon par correspondance en y joignant la copie de son passeport et sa carte consulaire.

  • ACTUALISER LES DOCUMENTS D’ETAT-CIVIL

Il est également tenu de vérifier que les événements familiaux survenus pendant son séjour (naissance, mariage…) ont bien été transcrits sur les registres d’état-civil du Consulat Général. En cas de divorce, il s’assurera que notification a été faite à sa Mairie ou Préfecture de naissance par l’entremise des services consulaires.

  • SIGNALER LE CHANGEMENT D’ADRESSE AUX SERVICES POSTAUX

Il est vivement recommandé de signaler le départ à la poste ainsi qu’aux administrations ou organismes (services fiscaux, banques….) susceptibles de vous contacter après votre départ.

De même, le candidat au retour définitif veillera à avoir en sa possession tous les documents qui pourront lui être utiles au Gabon (dossier médical, contrats, certificats de travail, avis d’imposition, bulletins de salaires….).

  • CONJOINT ETRANGER 

Si le conjoint est de nationalité étrangère, le ressortissant gabonais doit solliciter une autorisation d’entrée à durée indéterminée pour regroupement ou rapprochement familial auprès du Directeur Général de la Documentation et de l’Immigration (DGDI). Pour plus d’informations y relatives, se référer au site www.dgdi.ga.

Au Gabon, l’intéressé devra effectuer les formalités d’établissement d’un titre de séjour auprès de la DGDI dans un délai d’un mois à compter de la date d’arrivée sur le territoire.

  1. FORMALITES DOUANIERES (RAPATRIEMENT DES EFFETS)

Le déménageur ou le transitaire local choisi par le candidat au retour, après examen d’un devis estimatif, du transport de votre mobilier et de vos effets personnels, vous demandera d’en établir un inventaire détaillé. Cette liste détaillée est à faire légaliser auprès du Consulat Général.

Afin d’autoriser le transit, il est demandé selon le statut (salarié, étudiant ou stagiaire), les documents suivants :

  • copies de pièces d’identité (passeport ou carte de séjour)
  • liste des effets personnels ;
  • une attestation de changement de résidence ou de déménagement ou de fin de séjour à solliciter auprès de la Mairie du lieu de résidence ;
  • diplômes et attestation de fin de stage ou d’études (étudiants et stagiaires)
  • Contrat de travail (salariés) ;
  • Si véhicule, carte grise ou déclaration de cession de véhicule.

Il est rappelé que le rapatriement de véhicules de plus de 5 ans, est autorisé exceptionnellement en cas de retour définitif au Gabon,  à raison d’un seul par personne.

Pour toute information complémentaire, se rapprocher de la Représentation Europe/Amérique/Asie du Conseil Gabonais des Chargeurs sise au 4 avenue Franklin Delano Roosevelt (Paris 8e. Tel : 0156599182).